Music and glandes en 6ème

Publié le par chervalin

Sous-venir d'adolescence dans les sixtees

 

Music and glandes en 6ème

 

Le cours de musique se déroule avec un guide chant. Le guide chant c'est un instrument mi-orgue, mi mélodica, mi-accordéon, que l'on pouvait trouver dans les églises pour accompagner les chorales lors de la messe.

Pour l'actionner, avec ta main droite tu jouais, avec ta main gauche, tu pompais sur un levier pour alimenter le soufflet .Et l'on trouvait également cet instrument de torture dans les salles de cours de musique.

Cet instrument a un son épouvantable que le prof s'applique, à t'enfoncer dans tes oreilles déjà bien engourdies, par le gel matinal.

-Do, si, la , sol, mi, ré do

Et la classe de répondre:

-Do, si, ladièse, sol, mibémol, ré do dièse

-Non, reprenez !

Et ainsi de suite.... l'enfer, quand tu tentes de retrouver un peu de chaleur dans tes doigts de pied, les jambes recroquevillées sous tes fesses et tes mains sous ton pull, là où il fait chaud. Le cours se termine et tu files en Anglais.

Grosse méfiance, la prof est la fille du proviseur. Elle ressemble comme deux gouttes d'eau à la mère de John and Betty, chignon haut, robe noire mi longue plissée, talons hauts et dos rectiligne. Plus pète sec, t'as Folcoche!

Faut quand même apprendre l'anglais, et puis elle es la fille du...

Aller, on se farci les péripécies de John and Betty et le chien Gyp.Lesson eleven, picture one.

Bing ! ça commence fort, At work in the garden. Tu regardes les illustrations, tu comprends tout de suite qu'on est pas fait l'un pour l'autre avec les anglais.

Mr Wilson tond the garden en cravate ! And Mrs Wilson is getting somme carrots from the garden for dinner.

Tu n'y crois pas une seconde qu'elle puisse mettre les pieds au jardin cette mondaine de mississ Wilson. Et l'autre bécasse de Betty qui se plie en deux, pour bien te rappeler qu'il faut tenir son dos droit pour arroser the flower.

-A vous !

-Hein ? , ah oui....sorry.... Betty is watering the flowers. Last month, there was not munch rain, and she had to give the flower

-Flowerzzzzzz, il y en a plusieurs!

-flowerszzz, disais je, a little water every day.

-Good !

Va aimer l'anglais, avec ces endimanchés du garden!

-Alors .... What is Betty doing ?

- ..........

-To whom does she give flowerszzz ?

-Heinnn ????

Ouf, la sonnerie........, qu'elle aille les becqueter ses carottes.

Chervalin

Publié dans adolescences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Corinne 20/03/2012 09:14

J'adoooooore ! Je me souviens de la torture des cours d'allemand et de la prof qui était la fille du prof d'allemand (ça ne s'invente pas), j'en avais une peur bleue, mais n'apprenais pas pour
autant mes leçons ^^ Et le latin !!! J'en ai encore des sueurs froides et le sourire aux lèvres.
Bonne journée
Corinne

chervalin 21/03/2012 09:08



C'est rigolo les souvenirs de collège quelques trente  ou quarante ans  plus tard (même plus)


Il y a un mélange de sourires, c'est vrai, d'indignations et de nostalgie.


J'avais commis un autre texte dans ce genre parlant de la succèssion des cours, les goigts engourdis par deux heures de sport (plein air) par moins 10, avec les mains cachées dans mes manches de
survet. Je devais avoir prété mes gants à mon amoureuse qui elle devait en plus, être bien au chaud dans le gymnase. (les filles ne pratiquaient pas le sport avec les garçons)


Les profs qui nous récupéraient pour les cours suivants, rouges, transis et hagards devaient bien se marrer.


Merci pour votre post.


Je n'avais plus de commentaires et je pensais que cela ne marchait plus.


Si ma mère lit cela, elle m'arrache les oreilles