le pervers pépère

Publié le par chervalin

Je n'aime pas trop me moquer, mais là tant pis, j'ose.
 
Il ne pouvait pas se déplacer, alors magnanime je suis allé à son domicile.
 
Il est poursuivi pour attentat à la pudeur.
Voyons voir ce qui turlupine (oh pardon) cet énervé.
 
Il loge dans un studio. Un grande pièce plutôt, que le propriétaire de cet ancien hôtel a transformé en locations de chambres avant sa démolition.
C'est vieux, sombre, triste, très odorant. De ces odeurs délicates qui mêlent l'urine et l'égout, l'ajax WC et le Pétrole Hahn,  le pet rance et l'huile de vidange.
 
Mais bon, je dis rien, convoque mon odorat à se mettre en pause, et avance tranquille dans ce couloir où je guigne les numéros sur les portes.
Bon fastoche, car c'est la deuxième et quelqu'un se tient dans l'encadrement de la porte.
 
Il s'agit d'un petit bonhomme de pas plus de 1,40 m. Ce n'est pas un nain c'est un homme petit.
Freluquet, le visage rigolard; Il me fait instantanément penser à Sim, l'acteur. Il y a aussi du Laurel.(si, si)
La cinquantaine pas du tout conquérante, il m'accueille courtoisement en s'excusant du désordre car je suis un brin arrivé trop tôt. Je prends note que c'est sa façon de prendre l'ascendant.
Voyez vous ça, il fait son méchant ce nabot.
 
Je ne suis pas bien haut non plus et je ne fais pas le mariole devant "des grands" de 1, 80 m.  
Du coup j'imagine comment ils me voient et je profite de ma supériorité.
J'en rajoute même, redressant la tête. On va pas s'géner.
 
J'entre.
 
Oups.!!!!!  
           
Je comprends tout de suite le coup de l'attentat à la pudeur. 
J'ai curieusement le sentiment d'en être victime.
Je suis dans le domaine privé d'un pervers pépère.
Un vrai.
"Le" pour tout dire.
 
Et puis il y en a partout.
Partout. Sur les murs, épinglées sur les rideaux, dans des cadres, au plafond, sur des chaises,sous la table, sur le frigo et j'en passe.
 
Quoi donc ? me demandez vous, oh lecteurs et lectrices impatients.
 
Je sais votre curiosité, votre désir de maîtriser l'avenir et donc de connaître la suite et l'énigme de cet antre, ce gourbi dis-je, ce lieu qui n'en est plus un tant il faudra éloigner les enfants, les jeunes filles et les belle-mères de ce capharnaum lubrique et trivial (avec poursuites).
 
- Ah bah je comprends dis-je, tout haut et je me dis in petto à moi-même et à l'ensemble des cellules de mon précieux et néanmoins fécond cerveau que ce n''est pas gagné.
 
Et je vous entend me demander
 
Alors..?????????????
 
Bon allez je vous le dis, mais c'est bien parce que vous n'avez pas que cela à faire et que vous devez aller visiter d'autres sites amis. (les cafards, l'âne, la baronne, Corinne, Bé@, la clédemon coeur etc....) 
 
Son appart'chambre est tapissé de photos de ...
 
Non j'ose pas. C'est pas facile vous savez.
J'voudrais vous y voir.
Déjà à subir cette agression c'est à peine supportable mais vous le faire partager, je ne sais pas si je peux me le permettre.
 
Hein ? vous insistez.
Vous vous dites, je ne suis plus une  petite nature et que vous avez fait l'effort de lire jusque là alors maintenant c'est trop tard il me faut obligatoirement allez au bout.
 
Bon d'accord...........
Mais je sue là......
Je tremble  aussi, j'ai peur de la censure.
Faut pas jouer avec ces choses là.
 
Oh là là ce que vous me faites faire.
 
T'endez..... je regarde si j'ai encore de la batterie dans mon ordi.........
 
Oui oui ça vient, du calme. Il n'y a plus grand chose il vient de me demander de chercher une autre source d'alimentation.
 
Vous voulez pas aller lire un roman plutôt, il existe des auteurs passionnants...
Ou regardez la télé. Sur la 5 ou Arte. non.....
 
Bon aller je me lance, son appartechambre est  ptdf s è6à u "45àççcvz
 
Voilà voilà, j'ai plus     de batt    erie c'estde votre fau     te à    me pre         sser com                  me ce            la.rme
 
arghhhhh  h   h        h sal   ope    ried'or   di  n     at 
(couic)
 
 
 
 
 

Publié dans histoires d'en rire

Commenter cet article

cat 09/10/2012 09:25

ah non aaaarghhh je veux savoir !!!! m'enfin c'est pas possible de nous laisser en plan comme ça lol

Eve Océane 08/10/2012 13:33

Deviendrait-on pervers à la fréquentation des pervers ?!
J'attends la suite avec impatience … j'ai bien une idée, mais bon…

chervalin 09/10/2012 08:26



pas sur que tu trouves



Corinne 07/10/2012 21:06

A ce point là ????? Non !!!!!!!!!!!!!

Pastelle 07/10/2012 17:38

Excellent !
J'hésite entre hurler à la mort et éclater de rire. C'est le fou rire qui a pris le dessus. Pour l'instant ! :D

Labaronne 07/10/2012 17:26

MAIS T'AS PAS LE DROIT DE FAIRE çA !!!! C IMMONDE, ON FRISE L'ARRET CARDIAQUE (et oui on a un coeur nous..........) JE VAIS PAS POUVOIR DORMIR NI MANGER D'AILLEURS (ce qui tombe bien quelques kilos
à perdre) ON VA TE BOYCOTTER....SAUF QU'ON ATTENDRA QUAND MEME LE CHUTE..........ET HORREUR SUPREME TU METS TOUT çA SUR LE DOS DE TON POV'ORDI QUI BOSSE COMME UN MALADE !!!!