La passerelle

Publié le par chervalin

Hep,

j'attire votre attention sur une information

Les élus et membres du gouvernement pourront se reconvertir (futurs ex-ministres et parlementaires). Ils pourront devenir avocats sans aucun examen, simplement au nom de leur expérience.

Avocat pas moins.

Mais pourquoi Avocat ?

 

Cette déclaration suivi d'un décret montre que ces gens se veulent entre eux. Une  élite sur les serfs et autres gueux que nous sommes.

Le mot qui me vient est celui de condescendance.

 

Avocat!

Pas garagiste ou brancardier.

Ni fraiseur, ni mannequin

Il ne vont pas obtenir de passerelle pour entrer dans une entreprise en difficulté où leur entregent pourrait redonner espoir à nombre de futurs chômeur.

Cela aurait de la gueule.

 

Il est vrai que leur expérience sur les effets de manches n'est plus à démontrer.

Si j'étais avocat, diplôme durement acquis par des études difficiles, je crois que je me sentirais humilié.

 

J'imagine Maître Morano, plaidant. C'est vrai que cela pourrait être spectaculaire dans les prêtoires.

Je ne pense pas qu'ils seront bien nombreux à se montrer.

Un nom sur une plaque tout au plus.

 

Ce qui m'interroge également : c'est pour défendre qui ?

Ceux qu'ils ont si élégamment méprisés du haut de leur fonction régalienne à coup sûr.

J'avais déjà entendu un avocat, défendant un pauvre hère délinquant, déclarer:

- Mais voyez, Monsieur le Président, il n'est pas fini

 

Alors, désabusés, nous les manants, princes et princesses de nos profondes contrées, nous regarderons franchir  la haut, sur la passerelle des nantis, ces passants dédaigneux,  tout de noir vêtus.

Publié dans agacements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pangloss 25/04/2012 11:42

Avocat! Un truc énervant pour les vrais avocats et pour ceux qui se disent que si on a été assez mauvais pour ne pas être réélu, on va au Pôle Emploi comme n'importe quelle victime de plan social
("social"! plus social que ça tu meurs ... de faim!).
Consolons-nous! On pourrait les autoriser à être pilotes de ligne ou chirurgiens.

chervalin 01/05/2012 09:24



Je m'étonnais qu'ils n'aient pas pensé à se reconvertir comme tenancier du bistroquet du coin.


C'est vrai que les rugbymans, footballeurs, boxeurs et cyclistes, autres reconvertis du reclassement leurs auraient disputés la place. 



Labaronne 07/04/2012 17:40

je visualise MORANO !!!! impayable, merci pour cet éclat de rire qui compense le gris et la pluie

Corinne 07/04/2012 12:15

Putain !!!!!!!!! Désolée mais je suis trèèèès énervée quand je lis ça !
Ma seconde fille termine cinq années de droit, cinq années d'un boulot monstre, cinq années à bosser en plus chez Mc Do pour payer ses études. Je te l'ai déjà écrit elle a préparé un master de
"Droits de la personne vulnérable", combien de fois elle m'a dit, "ces études sont des études de riches" alors que crevée et quasiment sans aide matérielle, elle a bossé dur! Souvent elle me disait
aussi "Je suis allée plus loin dans mes études que Jean Sarkozy". N'étant pas fille de.... aura t-elle du travail payé correctement ???
En tout cas, une chose est certaine, elle sera géniale ma fille, elle aura l'empathie et la passion pour bosser... Elle ne sera jamais avocate, elle ne le souhaite pas et j'en suis finalement
heureuse quand je lis ça ........
Amicalement
Corinne

chervalin 07/04/2012 15:04



J'ai une collègue qui a échoué au concours de l'école de magistrature et à celui  d'avocat.


Mais qu'est ce qu'elle est intéressante et pertinante. C'est une grande professionnelle, passionnante et passionnée par le travail social, l'humain et la justice dans le monde judiciaire.


Que ta fille ne s'inquiète pas, elle réussira mais en plus si elle échoue, elle réussira quand même.