chiffronades

Publié le par lesdesnoueurs.over-blog.com

J'avoue, j'ai un peu honte d'écrire ce billet là.

Mais faut que ça sorte.

Après tout c'est mon blog.

 

Mais quand même je vais pas être très fier car vous allez me bâcher sérieux. Tant pis!

 

j'accueille des personnes de tout bords, de toutes classes sociales , je pourrais dire que je suis rodé, habitué, et je ne pense pas avoir de difficultés particulières dans la relation.

 

Pourtant, il y a un truc qui m'agace.

Dans les enquêtes sociales, vient le moment où il faut évaluer la situation financière.

 

C'est là!

 

Le dernier en date est un jeune dans la vingseptième florissante, qui vient conter son malheur d'être séparé de la femme qu'il a aimé tendrement.

 

 Certes.

 

Ce jeune est cadre, (déjà) et contrôleur de gestion, avec un diplôme d'ingénieur de ça.  Faut bien contrôler les chiffres et les résultats des autres.

 

Il en faut!

 

Mais ce qui me déchire le moral, c'est que cet olibrius, gagne trois voir quatre fois plus  hors primes, que ce que je perçois comme travailleur social en fin de carriere.

 

Que des personnes gagnent cent fois mon salaire, cela me dépasse mais, je m'en contrefiche, ce sont des extra terrestres que je ne verrais jamais.

 

Mais lui, il est en face de moi, implore mon aide, mes conseils, il pleure, parfois, se lamente des impostures de la vie si ingrate et m'informe qu'il est bien malheureux , les larmes tombant sur sa rolesque.(ou ce qui lui ressemble, je suis pas un bon en montre)

 

C'est pas bien hein ? Mon agacement passe vite et je fais le job.

 

Je sais, je ne devrais pas me montrer vénal et disgracieux en enviant ce que gagne l'autre.

Mais je suis faible et j'ai des défauts. Plein!

 

En fait je ne suis pas envieux de ce qu'il possède, mais je suis dans le désir de, quand même, gagner autant qu'un vérificateur de comptes. Ceci dit, sans me montrer désobligeant de ces professions et des beaux salaires de cadres contremaîtres, cela me casse le moral si, dans les jours qui suivent je reçois mon bulletin de salaire.

 

Bon voilà, je vous avais prévenu, ce n'est pas très moral et c'est même pathétique.

Je vous entend dire, il est vieux et aigri, il tente de résister maladroitement aux jeunes loups; il les jalouse, il n'avait qu'à faire des études, il n'a qu'a faire autre chose, il faut accepter les inégalités......

Si, si , je vous entends.

Le jeune en question, m'a demandé de reporter le rendez vous fixé car, il était en voyage d'étude ...... à BUENOS AIRES.

 Il avait l'air en forme et semblait peu marqué par l'intensité des débats sur les chiffres.

 

Je lis en ce moment le livre d'Alexandre JOLIEN, " Le philosophe nu" où il tente d'accepter son handicap en dissertant sur les passions et essaie de se référer à la joie.

C'est cela que je dois faire, profiter de l'instant et des petits bonheurs de la vie.

 

.....................Mais quand même.... 

  

Chervalin

 

Publié dans agacements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article