C'est pas gagné

Publié le par chervalin

Tu vois, me dit-il, c'est pas gagné.

 

Cela fait maintenant 13 ou 14 ans qu'il entraîne et initie  des gamins à la pratique du foot.

 

2 fois par semaine, sans compter les matches.

 Il ne parle pas des réunions et des commissions qui semblent le barber.

On est là à regarder et encourager son équite de pupilles qui se démène et s'agite en tout sens.

 

Lui guide, dirige, vocifère, félicite, s'arrache quelques poils, crache un bout d'herbe, se tord la figure, se plisse, se recroqueville, sue, tremble et perd sa voix, qu'il a pouirtant si chaude et passionnée autour d'une mousse ou d'une partie de pêche.

 

Ce qui n'est pas gagné, c'est pas le jeu ou les joueurs mais le public ou plutôt ceux qui sont venus encourager (disent-ils) ou supporter l'équipe.

Qui le père, l'oncle, le grand frère , ou le grand- père.

 

C'est justement ce grand -père qui irrite un tantinet mon ami.

 

Ce dernier est le directeur fondateur de la grosse entreprise locale. C'est un sponsor incontournable et les maillots de l'équipe sont payés par sa générosité.

Et il y a son petit fils qui est le buteur avant centre de l'équipe.

 

Mon ami m'explique qu'il s'évertue à lutter contre les comportements individualistes des jeunes et leur initie le jeu d'équipe, le jeu de passes et le respect du groupe.

 

Mais voilà, le grand-père de son joueur vedette a l'habitude de parler haut et fort à ses employés. Il a un organe puissant et sait en jouer. Il n'est pas seul, il a tout un aéropage autour de lui.

 

Dès que son petit-fils a le ballon, on entend son pépé couvrir le stade de sa voix énorme et paralyser les autres gamins:

-Vas-y tout seul, va planter ton but

Et ses accolytes de lui rétorquer

- Une tournée à chaque pion

 

Tu vois me dit-il, c'est pas gagné.

Publié dans foot

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

isdael 09/04/2011 06:09


Ainsi va la vie, rien n'est jamais acquis !!!! il faut toujours remettre son ouvrage sur la table


labaronne 06/04/2011 22:40


effectivement, il en faut de l'abnégation