a mort l'arbitre

Publié le par chervalin

Je soutiens, de loin, l'équipe de foot de Lens,

Surtout pour des raisons affective et historique et aujourd'hui, catastrophe l'équipe est au centre du débat, jamais terminé sur l'arbitrage.

Les spots et les réactions sont unanimes, l'arbitre n'a pas tenu le match et  les réctions des supporters (jet d'objet sur l'arbitre) seraient , non pas admissibles mais excusables.

 

Tiens donc?

 

Oublient -ils ces spoteurs outrés et si peu tolérants sur les erreurs d'arbitrage, qu'ils ont été enfant et qu'ils ont bien joué bon nombres de matchs sans arbitre.

 

Qu'ils avaient, une sorte de respect pour le jeu, étaient bien OK avec les règles et s'efforçaient de prendre du plaisir au jeu .

 

Mais voilà,  un mec en noir qui vient faire respecter les règles de ces petits malappris du jeu.

Car il s'agit bien de ça: Un joueur qui a mal appris. La technnique et marquer des buts peut être pas, mais les règles, l'altérité , le respect de l'adversaire et de l'homme en noir venu leur permettre de disputer une rencontre, non.

Non

Certainement , non et je m'adresse aux éducateurs en leur rappelant que l'arbitre n'est pas un bouc émissaire, un personnage pratique sur qui verser tous nos maux.

 

C'est facile de s'attaquer à un homme seul.

Il faut aller revoir le film "A mort l'arbitre"

 

Il y a un amalgamme, les joueurs et supporters prennent l'arbitre pour un flic, alors qu'il est un juge.

 Les joueurs tentent de jouer à cache cache sur l'esprit pas du vu pas pris.

C'est plutôt lache comme attitude

.Ce n'était pas à l'arbitre de sortir le joueur, qui s'est fichu de sa poire en l'applaudissant sur une décision sur laquelle il n'était pas d'accord, mais à son entraîneur.

 De plus à son capitaine , voir à tous les joueurs de s'insurger et de le mettre dehors.

 

Là cela aurait une autre gueule.

 

Et du coup les supporteurs avinés n'auraient pas été solidaires de leur équipe en balançant des objets sur la tronche de l'arbitre.

C'est ici, que se trouve le renouvellement de l'esprit du foot, dans la démarche éducative des tout jeunes à repenser le foot comme un sport collectif et non pas une compilation d'individualités.

Chervalin

Publié dans foot

Commenter cet article