Albert combine

Publié le par chervalin

Cette semaine je suis été à Paris , belle ville, culture, musées, tour Eiffel tout ça. (De nuit en plus la tour. ça vaut.)

Mais en fin de séjour mes filles m'ont trainé dans une série de magasins sur les chanzeés.

Et j'ai découvert un nouveau concept, celui d'implanter un magasin en donnant la primeur au cadre. Peu importe d'ailleurs ce qui s'y vend ou commercialise l'important est d'attirer le chaland en lui en mettant plein les mirettes et en y ajoutant un esprit.

L'esprit que j'ai découvert est le culte de l' Aryen. Partout, sur les fresques des murs, les statues, les vendeurs, les mannequins posant avec les minettes, les tailles 38 maximum pour les nanas et XXL pour les beaux sportifs. Les vendeuses sont des mannequins hommes, des princes de LU bodybuildés, le tout dans un climat bleu nuit . Les quelques vêtements exposés sont éclairés par de minuscules spots de scène.

Très beau. Moi, cela ne m'a pas donné envie d'acheter mais celle de rester confortablement installé dans un fauteuil à écouter la chouette musique californienne.

(C'est vrai que j'avais mal aux pattes.)

Mais très étrange. J'ai eu l'impression d'entrer dans une boite gay. Il manquait le bar mais il y avait la sono . Bien fort la sono.

Pas moyen de discuter le bout de gras ou une remise.

J'ai eu des difficultés à retenir le nom. Je disais toujours Albert combine pour agacer mes filles.

Alors je m'interroge, est-ce cela l'avenir de nos magasins de fringues ?

Et par extension ne pourrais-t-on imaginer les lieux comme Pole emploi ou la Sécu, les banques, la poste, les assurances, les garages auto avec ce type de concept.

Je vois bien dans ma banque, le concept des fourmis. Je vous laisse imaginer les autres.

bel été.

Publié dans agacements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

loulou le filou 01/09/2014 18:24

Moi qui suis un plouc du Sud, je ne savais même pas qu'Albert existait !

Béa 14/08/2014 14:46

Salut !
Je vois à quelle enseigne tu fais allusion; il y a souvent la queue devant et les ados qui s'y précipitent sont ravis d'être traités comme des VIP et d'y écouter de la musique à donf. Le concept évoluera sans doute puisque les nouveautés n'attirent qu'un temps. Pour ma part, je n'y ai jamais mis les pieds, je ne rentre pas dans le jeu. Pour ce qui est du gay style, je pense que c'est très à la mode et surtout que les plus branchés mode en sont; ça aide.

les cafards 05/08/2014 10:32

quelque chose comme Abercrombie non ? On préfère et de loin le musicien